La maison fondée à Beaune en 1880 par Joseph Drouhin et dirigée par la quatrième génération de ses descendants vient d’étendre son savoir-faire au-delà de la Bourgogne, où son domaine représente 78 hectares (Chablis, Côte de Nuits, Côte de Beaune, Côte châlonnaise) cultivés en bio ou en biodynamie.

A compter du millésime 2014, Joseph Drouhin est en charge de l’exploitation et la commercialisation des vins issus des 14 hectares en appellation fleurie, brouilly et morgon appartenant aux Hospices de Belleville, hôtel-Dieu fondé en 1733 dont le patrimoine est issu de dons de charité. Précisant que la Maison Joseph Drouhin a toujours été attirée « par les terroirs exceptionnels des crus du Beaujolais », le président du directoire, Frédéric Drouhin, se réjouit de cette association. «Elle nous permet d’accéder à des vignes prestigieuses et de qualité. Nous sommes convaincus que les vins des Hospices de Belleville trouveront idéalement une place privilégiée chez tous nos clients et cette superbe première récolte 2014 conforte notre enthousiasme. »

La directrice des Hospices de Belleville, Bernadette Lafond, évoque quant à elle un partenariat « à long terme » portant sur l’exploitation de l’intégralité du Domaine. « C’est non seulement une formidable opportunité d’assurer la pérennité financière de notre patrimoine historique mais aussi une chance de faire rayonner les Hospices dans le monde entier. »

hospicesdebelleville
Capture d’écran 2014-10-13 à 13.26.02

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.