La cinquième édition du baromètre Sowine conçernant les rapports que les consommateurs français entretiennent avec le vin et le champagne, de la façon dont ils se considèrent à la façon dont ils se renseignent et achètent, met en lumière une importante progression du rôle de conseil des cavistes. Deuxième source d’information avant l’achat l’année dernière, juste après l’entourage, les voilà à la première place en 2014. Internet progresse également beaucoup, passant de la dernière place à la troisième. Cela se répercute visiblement sur les achats en ligne. Le baromètre 2013 indiquait que 10 % des Français achetaient leur vin sur internet, ils sont 24 % cette année. Enfin les consommateurs se considèrent de plus en plus amateurs (+7 %) que néophytes (-9 %).

baromètre sowine/SSI 2014

Illustrations issues du baromètre sowine/SSI 2014.

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

  1. mybettanedesseauve, newsletter, business, wine intelligence, Likes, Followers, Wine Experience, website… and I didn’t mention the indescribable and very French Sowine. Which language are you trying to speak, my friends?

    Cette américanisation de la langue est pourtant inutile et ne rend pas justice à un texte par ailleurs fort bien écrit. Je vais tout de même continuer à vous lire et à acheter votre excellent Guide. Et bien sûr à n’acheter que du vin de France. J’ai un faible pour la patrie de mes ancêtres…

    Quant aux chiffres ci-dessus, c’est leur évolution brutale qui surprend un peu. Par ailleurs, j’aurais peut-être rajouté une catégorie, celle des amateurs très éclairés fort nombreux en France.

    La progression de l’Internet est pour sa part inéluctable. Comment faire autrement, alors qu’aujourd’hui quelques clics permettent à l’amateur ou l’amateur éclairé de se renseigner auprès de multiples sources de qualité ?

    Roger Gauthier, Montréal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.