L’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV) index vient de décerner son prix 2014, catégorie « Histoire et Littérature », à l’ouvrage Neuf Siècles au Coeur de la Bourgogne, le Cellier aux Moines et son Clos (éditions Assouline) dont nous vous avions parlé ici. Fruit de la rencontre entre Gilles Platret, historien et écrivain bourguignon, récemment élu maire de Chalon-sur-Saône, et Philippe Pascal, le propriétaire des lieux, ce livre qui a exigé deux ans d’une recherche rigoureuse rappelle la contribution de l’ordre monastique cistercien à la découverte des grands terroirs bourguignons et raconte la saga de ces moines vignerons et la résistance au temps d’un domaine établi vers 1130 sur un coteau de Givry devenu premier cru.

Lors de la réception de ce prix, remis aux auteurs par František Lipka, poète, écrivain et diplomate slovaque, Jean-Marie Aurand, directeur général de l’OIV et Yves Bénard, ancien président de l’OIV, Gilles Platret a rappelé que « la compréhension et le partage de notre histoire nous permettent de prendre conscience qu’en matière de viticulture, la maîtrise des terroirs est une affaire très ancienne.» Au douzième siècle, les disciples de Saint Robert recommandaient déjà de laisser faire la nature. Selon Philippe Pascal, « la viticulture bourguignonne est revenue à des pratiques très respectueuses de la nature qui subliment à nouveau l’expression de ses terroirs. »

La photo ci-dessus est signée Serge Chapuis.


livrecellierauxmoines
Le Cellier aux Moines et son Clos, éditions Assouline, 65 €

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.