Assemblage de cinsault, carignan, tempranillo, syrah et cabernet-sauvignon, le millésime 2012 du Château Kefraya “Les Bretèches”, l’un des vins libanais les plus appréciés de par le monde (notamment lors de la dernière International Wine & Spirits Competition de Londres), est célébré par une édition spéciale dont l’habillage a été créé par l’artiste peintre, auteur de bande dessinée et musicien libanais Mazen Kerbaj, en photo ci-dessous. « C’est un honneur pour moi de contribuer au développement de la culture du vin au Liban » a déclaré celui qui, avec son dessin Bacchanales Beyrouthines, dit avoir voulu retranscrire l’énergie épicurienne libanaise dans l’esprit du dieu romain de la vigne, Bacchus.

Capture d’écran 2014-10-30 à 17.33.34
Fabrice Guiberteau, l’œnologue français qui a pris la direction technique de Château Kefraya en 2006 et dit avoir la chance de pouvoir réaliser au Liban « des assemblages plus étonnants avec des terroirs très différents, mais aussi complémentaires », explique que ce millésime 2012 des Bretèches est le franchissement d’une nouvelle étape qualitative. « Sans vouloir en révolutionner le style, nous avons cherché à mettre en évidence le détail des terroirs de Kefraya. Nous avons œuvré à respecter le fruit mais aussi à gagner en structure et complexité pour acquérir plus de précision sur le profil du vin. »

Capture d’écran 2014-10-30 à 17.51.58
Spécialiste des vins libanais, l’auteur et critique Michael Karam estime quant à lui que « le monde du vin commence à prendre conscience de l’expérience gustative exceptionnelle qu’offre le cinsault du Liban. Celui-ci, associé à d’autres cépages tout aussi séduisants, font du vin ‘‘Les Bretèches” une quintessence de vin libanais, à travers des tanins naturels soyeux, un fruité intensément riche et empreint des saveurs et arômes du terroir de la Bekaa. En terme de complexité, c’est un vin qui se situe bien au-dessus de sa catégorie. » Et dont le succès reflète l’engouement croissant pour le vin du Liban, ajoute Michel de Bustros, fondateur (en 1978) et directeur général de Château Kefraya.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.