« C’est au Château des Tours à Sarrians que nous vous emmenons. Les Côtes-du-Rhône d’Emmanuel sont d’une finesse déconcertante, longs et déliés, ils feront vite oublier le manque de noblesse de cette appellation confuse. Le “grand Jacques” Reynaud pourrait être fier de son neveu qui fait perdurer le mythe qu’est Rayas, ce Chateauneuf-du-Pape magnifiant le grenache sur sables. »


 

Château des Tours, Côtes-du-Rhône Rouge, 2010

Le rouge 2010 est un bonheur aux senteurs de griotte mêlée au tabac et des essences de cuir. Son ensemble voluptueux soulignera les produits de l’automne comme un civet de lièvre, châtaignes rôties et mousseline de pommes de terre.

 

Environ 22 euros la bouteille
ACHETER


Propriété d’Emmanuel Reynaud de Rayas, le château des Tours présente les plus beaux côtes-du-rhône et vacqueyras de leurs appellations respectives. À Sarrians, tout près de Vacqueyras, la propriété compte une quarantaine d’hectares de vignes et d’oliviers. Les blancs évoluent autour du grenache et de la clairette et les rouges autour du grenache, du cinsault, d’un peu de syrah et de merlot. Le savoir-faire et le style Reynaud impriment chacun des flacons qui sortent de la propriété avec des robes dépouillées, l’orange sanguine en dominance aromatique et des matières aux tannins déliés. À l’heure de la sortie de notre guide, les vacqueyras 2011 et 2008 n’ont pas encore reçus leurs agréments faute de couleur. 2009 est considéré comme « peu plaisant » par les autorités compétentes. Une aberration de plus dans le monde viticole.

c_tes-du-rh_ne_r_serve_ch_teau_des_tours_rouge_-_2010_emmanuel_reynaud_

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.