Nos 30 rosés de l’été

Par-delà les régions qui le produisent, quels que soient les cépages dont il est issu, peu importe la technique qui l'a engendré, le rosé est un art de vivre, une façon d'apprécier le vin....
été

Les vins rouges à aimer l’été

L’été, nous ne buvons pas tous du rosé-piscine. On a même entendu parler de certains épicuriens qui buvaient du vin rouge au mois d’août. Pour eux et pour tous ceux qui souhaitent ouvrir leurs...

Le champagne Charles Heidsieck, un sommet d’élégance

Charles Heidsieck obtient une complexité et une finesse uniques par un très long vieillissement des vins, ce qui est rarissime concernant les bruts sans année (BSA).

Un vin sans soufre qui file droit

2018 est le 29e millésime de Première vendange, la cuvée sans soufre réalisée par Henry Marionnet, précurseur d’une mouvement devenu tendance. Un homme qui ne dévie pas, comme son vin.

Un chablis à ne manquer à aucun prix

Si le prix des bourgognes blancs grimpe comme le mercure du thermomètre, il existe de remarquables chablis accessibles sans casser son livret A.
château Rasque

Un rouge de Provence

Les terroirs de Provence peuvent faire de grands rouges et de grands blancs. Au milieu d’un océan de cuvées rose pâle, Château Rasque défend avec panache les trois couleurs.
video

Château Revelette, le rosé du Club du Grand Tasting

En dix ans, le rosé a changé d’univers, passant du camping aux tables des grands restaurants. Au consommateur de repérer les pépites au sein d’une offre devenue pléthorique, qui propose le meilleur comme le pire.

Un Clos du roi 2015 vraiment royal

Au pays des clos, les clos du roi furent d’abord des clos des ducs avant d’être « expropriés » par la couronne de France. Plusieurs siècles plus tard, ce beaune premier cru clos du roi 2015 vinifié par Chanson fait honneur au choix des ducs.

Dix rosés à moins de dix euros

Cette semaine, il va faire chaud, très chaud. Voici une sélection de dix vins rosés pour retrouver un peu de fraîcheur en terrasse ou au bord de la piscine (pour les plus chanceux) et...

Château Brown, un pessac-léognan hyper séduisant à 28,50 euros

La suite de millésimes de Château Brown depuis la reprise par la famille Mau est impeccable. Le 2015, à attendre, est une pure merveille. Décidément, le rapport qualité-prix des crus bordelais non classés en fait des vins hyper-séduisants.