La saison des truffes est à son apogée, c’est maintenant ou jamais. Maintenant, donc. Achetées à un prix décent au marché des Abbesses à Paris, voilà deux belles grosses melanos comme on les aime. Pour leur réserver le meilleur sort, j’ai sorti des 2001. Un pomerol, un volnay, un provence…lire la suite sur le blog bonvivant

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.