Quittant sa Poméranie natale, Edouard Kressmann est arrivé à Bordeaux en 1858. Là, il s’est passionné pour le vin et a fondé en 1871 sa maison de négoce, Ed Kressmann & Cie. En 1876, il épouse une Alsacienne de Guebwiller nommée Climène. Le couple s’installe dans le quartier des Chartrons pour élever ses quatre enfants, Alfred, Henry, Gustave et Elisabeth. C’est l’aîné qui prendra la suite de son père et fera l’acquisition en 1930 du château Latour-Martillac (pessac-léognan), grand cru classé de Graves « devenu le berceau bordelais de la famille ».

Le 8 août dernier, les 330 descendants issus des quatre branches de la famille du fondateur s’y sont retrouvés, certains venant de très loin (Etats-Unis, Chine et même Tahiti) pour participer à cette grande réunion organisée par les arrières-arrières-petits-enfants d’Edouard et Climène Kressmann. Château Latour-Martillac appartient aux enfants de Jean Kressmann, deuxième fils d’Alfred. Quand à la marque Kressmann, dont toute l’histoire est racontée , elle « poursuit toujours son activité avec succès » avec au sein de cette « Maison de maisons » qu’est le groupe Thienot.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here