A Saumur, le centre d’art contemporain de la maison productrice de bruts de Loire Bouvet Ladubay inaugure aujourd’hui une exposition intitulée La Marche de l’encre et montée avec la complicité de Philippe Bouvet, directeur du centre d’art La Plantation, à Pékin. L’artiste chinoise Ma Defan y montrera durant deux mois le travail issu de sa résidence au centre d’art saumurois. Ce soir, une calligraphie monumentale sera réalisée devant le public lors du vernissage.

J’ai souhaité ouvrir les portes de notre centre d’art contemporain à des horizons plus lointains. Tels ceux que je découvre et côtoie dans mes voyages pour présenter nos vins à travers le monde, c’est ainsi qu’est né ce projet de recevoir Ma Defan à Saumur. Chaque calligraphie est unique impossible à reproduire ; c’est cette beauté et singularité du geste qui nous a touchés.

Juliette Monmousseau, directeur général de Bouvet Ladubay

Philippe Bouvet, qui a d’abord connu cette maison ligérienne homonyme en Chine, à travers ses vins, avant de rencontrer ensuite la famille Monmousseau, dit avoir été conquis « par ce savoir-faire transmis de génération en génération » et par la modernité de la maison, notamment dans le travail mené dans son centre d’art. « Aujourd’hui, ici ou en Chine, il est régulier d’associer l’art du vin à l’art tout court. Cela ne suffit pas, il faut donner du sens. C’est ce que nous proposons avec cette exposition de Ma Defan (…), continuité de mon travail de ponts culturels entre Chine et France. »

Connue pour avoir habillé les personnages de nombreux grands films chinois, Ma Defan dit de la calligraphie qu’elle est « la première gorgée de lait » de sa vie d’artiste. « J’aime l’expression “la marche de l’encre” : voir la musculature fine de l’encre se transformer petit à petit sur le papier, je ne m’en lasse jamais (…) C’est peut-être grâce à mon métier de styliste que j’ai tendance à apprécier toute chose avec tous mes sens. C’en est de même avec le vin. Le vin blanc et pétillant de Saumur est léger, joyeux, et apporte de la fraîcheur à la fois au corps et à l’âme. »

Pendant que Ma Defan montrera son travail à Saumur, les cuvées de saumur brut et de crémant de Loire Bouvet Ladubay seront lancées à Pékin, Shanghai, Chengdu et Canton par China Wines & Spirits.

Les propos de Ma Defan rapportés ici ont été recueillis par Zhang Xin An Ni pour Wine in China.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.