De la Bretagne à Bordeaux


0

Alexandre de Malet Roquefort souhaitant se consacrer exclusivement aux propriétés familiales, Bertrand Ravache a racheté l’été dernier la totalité des part de la maison de négoce Malet Roquefort dont il détenait déjà 66 %. Suite logique, il vient de lui donner son nom, manière d’afficher ses nouvelles ambitions pour la société et d’y refléter ses valeurs. La désormais maison Bertrand Ravache reste le distributeur privilégié des domaines Comte Léo de Malet Roquefort.

C’est après une brève carrière dans l’immobilier que Bertrand Ravache, originaire de Vannes, a abordé le rivage du vin. Il affine son expérience de sa commercialisation au long d’une carrière entamée au sein du groupe Berger, puis poursuivie comme directeur commercial aux Grands Chais de France et enfin chez GRM, où il développe l’activité marques et châteaux de la société avant d’en devenir actionnaire et président en 2007. L’entrée de son groupe au capital de la maison Malet Roquefort est la conséquence de sa rencontre, en 2011, avec la famille Malet Roquefort et d’un « véritable coup de cœur » pour le saint-émilion Léo de la Gaffelière.

Avec pour ambition de faire de cette marque la référence de la rive droite en grande distribution (en parallèle, Les Hauts de la Gaffelière sont réservés aux circuit des CHR), Bertrand Ravache fait progresser le nombre de cols vendus de moins de 100 000 en 2011 à largement plus d’un million l’an dernier. Dans le même temps, le chiffre d’affaires de la maison est passé de 9 à 25 millions d’euros. « Amoureux de Bordeaux mais avec le recul suffisant de ses origines pour s’adapter au marché et aux consommateurs », Bertrand Ravache lance d’autres cuvées telles que l’Instant bordeaux, en blanc et en rosé. Né avec le millésime 2012, ce dernier est issu de cabernet-sauvignon (en photo ci-dessus, le millésime 2015 vient tout juste de sortir, il est vendu 4,95 euros en grande distribution).

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.