Till Theißen, Caméra de vin

« Traduire la pureté des vins de Chablis en image », tel est le défi qui a été posé aux étudiants de l’école berlinoise pour les medias, la communication et l’économie (HMKW) lors de la première édition allemande du concours When Chablis meets Art créé en Belgique il y a six ans. La compétition exigeait d’exprimer, via une série de cinq photos, « l’élégance, la fraîcheur, la pureté et la minéralité des vins de Chablis », élaborés à partir du seul cépage chardonnay sur un terroir calcaire vieux de 150 millions d’années.

De propositions figuratives en concepts abstraits, les vingt-cinq candidats ont déployé un spectre de travail très large pour représenter cette minéralité unique. Il a été évalué par un jury composé d’Anne-Marie Hurlin (bureau interprofessionnel des vins de Chablis), de Sandrine Audegond (domaine Laroche, Chablis), de Nora Bibel, professeur de photographie et coordinatrice du concours à la HMKV, du Dr Ronald Freytag, chancelier de la HMKW, de Peter Fischer-Piel, professeur pour les projets évènementiels crossmedia et interdisciplinaires à la SRH Hochschule de Berlin pour les arts populaires et d’Ursula Haslauer, éditrice de Falstaff Allemagne.

Ci-dessus, Camera de vin, série d’images obtenues par le jeune artiste Till Theißen en laissant « une pellicule plus de trois semaines dans un verre de chablis déposé dans une boîte opaque », a remporté le premier prix (1 000 euros). Ci-dessous, les deuxième et troisième prix ont été attribués respectivement à Huong Nguyen, qui a travaillé sur les strates « formant ensemble le caractère des vins », sol calcaire, raisin et arômes et à Deborah Block qui a choisi d’évoquer l’influence décisive de la lune « sur la vie sur terre et donc également sur la vigne et les vins qu’elle produit. »

Huong Nguyen, Synästhetisches Manifest
Huong Nguyen, Synästhetisches Manifest

Deborah Block, Neumond
Deborah Block, Neumond
Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.