Depuis début juillet, Manuel Peyrondet, meilleur sommelier de France (2008), meilleur ouvrier de France (2011), créateur du club de dégustation Chais d’œuvre (2012) et père de deux jeunes garçons (2011 et 2016) propose aux amateurs de constituer une cave dans le but de la transmettre, plus tard, à des enfants devenus grands. Le principe est simple : « Il suffit de renseigner la date de naissance de l’enfant, de déterminer l’âge auquel on souhaite lui donner accès (entre 18 et 25 ans) et le budget mensuel que l’on souhaite allouer à l’achat de bouteilles de garde (entre 9,90 euros et 199 euros) ».

Tout cela se fait en quelques clics (par ici) et le prévoyant n’a plus à se soucier de rien, les vins étant stockés par Chais d’œuvre dans une cave sécurisée, à température parfaite, dans l’attente paisible du jour où ils seront dégustés. Les amis et la famille sont autorisés à participer ponctuellement, un livre de cave pouvant recueillir leurs messages. L’idée est bien évidemment de composer au fil du temps une sorte de “cave idéale” et Manuel Peyrondet veille pour cela à proposer des vins issus d’une grande diversité de terroirs et garantit leur excellence comme leur potentiel de garde.

C’est sur la base de cinq “catégories” de vins que le sommelier alimentera cette cave au fil des millésimes en se fournissant « auprès des meilleurs domaines ». Ainsi le futur propriétaire de ces bouteilles pourra-t-il appréhender le vin par étapes, en découvrir toute la diversité (« Mes premiers verres »), apprécier des trésors peu connus aujourd’hui (« Secret de sommelier ») et vous remercier d’avoir su anticiper (« Grands terroirs de garde »), peut-être en partageant avec vous un vin au caractère unique (« À boire une fois dans sa vie ») ou un flacon de légende (« Les mythiques »).

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.