Décerné par l‘Etat et distinguant « les entreprises françaises dont les savoir-faire artisanaux et industriels constituent un patrimoine culturel », le label Entreprise du patrimoine vivant est obtenu à l’issue d’un rigoureux processus de sélection mené par l’Institut supérieur des métiers (ISM).

Premier à Bordeaux à rejoindre les rangs de ces pépites qui forment « la vitrine des savoir-faire français », ce sont les mots d’Alexis Govciyan, le directeur de l’ISM, le château Haut-Bailly vient ainsi de voir reconnus le soin apporté à « la culture et la vinification de vignes centenaires où se côtoient six cépages différents » et sa démarche continue de recherche et d’innovation pour conserver cet héritage.

Désormais placé sous le signe de l’excellence française (aux côtés des maisons Hermès, Bernardaud ou encore Bollinger, entre autres), ce patrimoine sera accessible au public « à l’heure où vendanges et fermentations battent leur plein », le grand cru classé de Graves ouvrant les portes de son chai dans le cadre des « Journées des savoir-faire d’excellence » organisées par l’ISM les 14 et 15 octobre prochains.


logoepv

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.