260 ans, ça se fête. Au nord du Portugal, Porto a célébré ses vins en grande pompe au cours du Port Wine Day, le 10 septembre dernier.

Par Christelle Zamora

Âgée de 260 ans, la dénomination de la région de production du Douro n’est pas une vieille dame pour autant. Elle a pour élixir des vins fortifiés, c’est-à-dire des vins auxquels de l’alcool a été ajouté en cours de fermentation, une pratique très présente dans le bassin méditerranéen, parmi les plus appréciés au monde. Et il faut bien reconnaître que certains portos ignorent, parfois au-delà de 100 ans, l’outrage de l’âge. Preuve en a été donnée par le spécialiste Bento Amaral, du service des agréments de l’Institut des vins du Douro et de Porto (IVDP), avec une dégustation de quatorze portos rares parmi lesquels une série de colheita de 1938, 1952, 1963, 1968 signés Adresen, Niepoort, Kopke et une autre de vintage 1935, 1952, 1983, 1996 issus des maisons Ramos Pinto, Quinta do Noval, Vintage Port, Ferreira…

Outre la création d’une carafe à décanter par l’architecte Alvaro Siza, ce vénérable anniversaire a évidemment donné lieu à un dîner, inauguré par Luís Capoulas Santos, ministre de l’Agriculture, avec 200 invités triés sur le volet. Les plus jeunes ont aussi été invités à la fête, dix-huit Port Wine Sunset Party et Garden Party ayant été organisées par les grandes firmes. Chez Churchill’s, une expérience sensorielle a mêlé musique électronique, projection et dégustation de portos tawny. Différentes dégustations ont également permis d’apprécier les vins rouges secs du Douro dans leur diversité. Manuel de Novaes Cabral, l’actuel président de l’IVDP, s’est déclaré très satisfait de cet événement et entend renouveler l’expérience le 10 septembre 2017 à Porto et dans la région du Douro. On a hâte !

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.