Après les vendanges des blancs débutées le 5 septembre avec les jeunes parcelles de sauvignon et menées au cœur des vieilles vignes de la propriété entre le 15 et le 22 septembre, le château Smith Haut Lafitte a démarré la récolte de ses rouges dans de « superbes conditions », évoquées ci-dessous par son directeur technique, Fabien Teitgen.

« Un début octobre avec des nuits froides (9°C, ce 4 octobre au matin) et des journées lumineuses et ensoleillées, que demander de mieux pour des vendanges ? Celles des rouges ont débuté il y a une semaine avec les jeunes vignes de merlot, des petits raisins très aromatiques, mais qui avaient souffert de la sécheresse et que nous allons vinifier sur leur fruit et leur rondeur. Ces lots seront parfaits pour les seconds vins. Le 29 septembre, nous avons commencé les ramassages des merlots de Smith Haut Lafitte, de très jolis raisins, avec un délicieux gout de fruit frais dans les pulpes, des pépins bruns croquants parfaitement mûrs, des peaux affinées, délicates, délicieuses, de jolis équilibres (13,5 % vol, pH 3,6). Nous travaillons avec un nouvel érafloir, le Dream, qui comme son nom l’indique fonctionne à merveille (…). Peu de fragmentations de rafles, très peu de jus perdu, ce que l’on demande à ce type de machine pour obtenir 100 % de baies entières dans nos petites cuves bois. Comme vous le constatez, l’optimisme est là. De très bons raisins et une météo superbe remontent le moral des vignerons après une année assez tendue entre gel (pas sur SHL heureusement), orage et sécheresse. »

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here