Avant de découvrir les vins de Pédesclaux (Pauillac) lors du Grand Tasting qui se tiendra vendredi et samedi à Paris, suivez le parcours des raisins qui naissent sur ce terroir classé grand cru en 1855. Ici, la récolte est accueillie dans un chai futuriste, une « prouesse architecturale et technologique » dont tout le potentiel de respect du raisin s’exprime en ce moment même. En images et en quatre points, voici le détail transmis par la propriété des spécificités de cet « outil de pointe » conçu pour sublimer le travail effectué à la vigne.

Cueillis, et conservés au froid

chateaupedesclaux_raisins« Sitôt vendangés, nos raisins sont placés dans des cagettes de faible contenance, afin de préserver tout leur potentiel, et partent tous pour 24 h en chambre froide afin d’optimiser la diffusion de la couleur et des arômes dans le moût et débuter l’extraction de la manière la plus douce possible. Cela nous permet également de choisir la cuve parfaitement adaptée au volume de la parcelle. »

Un tri minutieux de la récolte

chateaupedesclaux_tri« Après un premier tri effectué par les vendangeurs, un deuxième s’opère sur grappes avant que les raisins ne soient triés une troisième fois, sur une table vibrante, et descendus, par gravité, dans des cuves séparées pour préserver l’identité de nos parcelles. »

100 % parcellaire

chateaupedesclaux_cuves
« Nous disposons de 58 cuves tronconiques à double compartiment. Elles sont idéales pour la vinification parcellaire, et permettent d’enrichir la palette de goûts et d’expressions lors de l’assemblage. Intéressant, car nous possédons une grande variété de terroirs sur l’ensemble de l’appellation. Tout a été pensé pour préserver les qualités originelles du raisin, sans la moindre pompe. »

100 % gravitaire


« A aucun moment il n’est fait usage d’une pompe, de l’arrivée du raisin dans le chai jusqu’à la mise en bouteille. Les transferts se réalisent par gravité, grâce au dénivelé naturel du terrain et grâce à l’utilisation de quatre cuves ascenseurs de quatre tonnes chacune. »

2016 : un millésime hors du commun

« Fruit d’une campagne viticole tendue, caractérisée par deux périodes successives de précipitation et de sécheresse très marquées, 2016 est un millésime exceptionnel à bien des égards, avec un potentiel énorme. Les vins issus de ce millésime généreux nous rappellent ceux de 1990, grand classique bordelais. Ils sont très bien construits. Les merlots sont denses, d’une couleur profonde. Leur générosité et leur niveau d’alcool sont parfaitement équilibrés avec une acidité saillante, présageant d’un superbe potentiel de vieillissement. Les cabernets-sauvignons sont racés, construits sur la longueur et la tension. Les cabernets francs ont beaucoup d’âme, exprimant une palette aromatique complexe, nous faisant penser qu’ils rentreront très probablement dans l’assemblage du grand vin. Les petits verdots quant à eux sont très tramés, puissants et épicés. »

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.