Propriété de la société Jacques Bollinger depuis 1973 et maison spécialisée depuis sa fondation dans l’élaboration de vins de fines bulles (crémants de Loire), Langlois-Château exploite également 71 hectares de vignes certifiées Terra Vitis dans les AOC saumur (45 hectares), saumur-champigny (11 hectares) et sancerre (15 hectares). Elle renforce aujourd’hui sa présence dans cette dernière appellation avec l’acquisition du château de Thauvenay.

Après avoir acquis en 2012 le château de Fontaine-Audon qu’elle exploitait depuis trente ans, la maison ajoute à son arc 18 hectares d’un vignoble situé sur les bords de Loire, également certifié Terra Vitis et planté sur un terroir calcaire (celui de Fontaine Audon est caractérisé par le silex). « Depuis plusieurs années, l’appellation sancerre connaît un engouement certain à l’export » et l’étiquette Château de Thauvenay viendra enrichir l’offre de Langlois-Château en la matière dès le millésime 2016.

Deux visages du Sancerrois. Ci-dessus, le vignoble du château Thauvenay, planté sur un terroir calcaire. Ci-dessous, les silex du château de Fontaine-Audon
Deux visages du Sancerrois. Ci-dessus, le vignoble du château Thauvenay, planté sur un terroir calcaire. Ci-dessous, les silex du château de Fontaine-Audon
terroissilex_fontaine-audon_langlois-chateau

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.