Concept unique proposé par Bisquit, maison de cognac fondée en 1819 par Alexandre Bisquit, rachetée par Paul Ricard en 1966 et devenue la propriété du groupe Distell en 2009, L’Origine a poussé un pas plus loin l’exception dans un monde où, d’épures en audaces, les carafes font déjà beaucoup briller les yeux de l’amateur. En février 2016, c’est une carafe vide qui a été proposée lors de la Cape Wine Auction, prestigieuse vente aux enchères caritative en faveur de l’éducation en Afrique du Sud. L’idée étant que son heureux acquéreur (pour environ 20 000 euros) vienne la remplir « à la source » lors d’un séjour au château que la marque possède au cœur de Cognac.
Edifiée en 1889 par l’architecte Juste Lisch et acquise par Distell en 2009, cette belle demeure a été inaugurée en 2012 après une rénovation complète menée par Gilles Rosiers. L’expérience se renouvelle cette année avec la carafe ci-dessus, dotée cette fois d’un écrin en orylag confectionné par la maison Maltier le Malletier. L’Origine est un cognac issu de Petite et Grande Champagne dont il n’existe qu’un unique fût. Heureusement, la maison Bisquit déroule aussi toute une gamme de cognacs qui, du VS au XO en passant par le Prestige et le rare Interlude, ont tous été récemment (et à nouveau) médaillés lors de l’International Wine & Spirits Competition qui se tient chaque année à Londres.

noel

Le choix du maître de chai.
Assemblage d’exception proposé aux connaisseurs en une édition limitée à sept mille flacons, le cognac Fine Champagne ci-dessous est issu d’un tonneau unique qui a été choisi par Baptise Loiseau, le maître de chai de la maison Rémy Martin, « parmi les trésors légués par ses prédécesseurs. » Autre proposition de la maison pour cette fin d’année, le coffret « 1738 Accord Royal by Vincent Leroy » (50 euros) est un écrin inspiré par le mouvement perpétuel de l’œuvre Red Ripples de l’artiste. Il contient un cognac Fine Champagne « au moelleux incomparable et vieilli en fûts de chêne toastés. »

cognacremymartin-carteblancheCognac Rémy Martin, « Carte blanche à Baptise Loiseau », 350 euros.

noel

On the rocks.

Un flacon de cognac extra old assorti de deux verres, c’est avec un coffret sophistiqué que la maison Hennessy invite l’amateur à une dégustation sur glace de son XO. Et détaille pour cela quatre façon de faire. La première, « Hennessy X.O on Three Rocks » s’inscrit dans les traditions de la famille Hennessy : « verser le cognac dans un verre droit sur trois cubes de glace de bonne taille, la glace fond alors progressivement, libérant les arômes de fruits confits et d’épices. » Avec un seul glaçon (de grande taille), « Hennessy X.O on a Rock » révèle les nombreuses eaux-de-vie qui composent l’assemblage.cognachennessyxoPlus inattendu, « Hennessy X.O on a Tea Rock » nécessite de faire des glaçons de thé (à la fleur d’oranger, thé vert, thé aux épices et aux amandes ou thé noir) qui viendront mêler leur couleur et leur parfum à la dégustation au fur et à mesure de leur fonte. Enfin, servi dans un grand verre à vin rempli de glaçons sur lesquels on versera le cognac et une goutte d’eau minérale avant de mélanger, « Hennessy X.O Over Ice » fera la part belle à l’équilibre de l’assemblage et à ses notes épicées subtiles et toniques.

Cognac Hennessy, coffret X.O & Ice, 200 euros.

noel

Rhum de dégustation.
Lancée à l’occasion des fêtes de fin d’année, le dernier-né de la maison guatémaltèque Zacapa – qui élève ses eaux-de-vie dans des soleras faites de fûts ayant contenu du bourbon, du xérès ou encore du vin français – s’adresse aux grands amateurs de l’œuvre du temps. Baptisé « Royal » et doté d’un flacon à son image, « tout en rondeur et en harmonie », cet assemblage de plusieurs eaux-de-vie « matures et exceptionnelles » a longuement vieilli dans de très rares fûts de chêne provenant de forêts françaises. La maison conseille de le servir dans un verre à cognac pour en apprécier toutes les subtilités. 


rhumzacapa_royalRhum Zacapa, Royal – Solera Gran Reserva Especial, 200 euros.

noel

Le nouvel écrin d’un classique.

La ronde carafe dont la maison Frapin vient de doter son XO VIP, cognac enrichi d’eaux-de-vie très anciennes issues de Grande Champagne (avec 240 hectares, le domaine est l’un des plus vastes de l’appellation), est inspirée de la ligne épurée d’un flacon de parfum autant que de celle plus stylisée d’un encrier, en manière d’hommage aux lettres et à François Rabelais. Cette précieuse réalisation portant « au plus haut les valeurs de l’artisanat d’excellence et d’un savoir-faire unique ancré dans la plus noble tradition française » magnifie les nuances et la puissance d’une cuvée aux tons mordorés et riche en arômes qui allie « âge, rondeur, bouquet et finesse. »cognacfrapin_vip-x-oCognac Frapin, carafe VIP – XO, 172,90 euros.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.