Lorsque l’année est exceptionnelle, Richard Geoffroy, chef de cave de Dom Pérignon, élabore un “vintage” qui ne sera commercialisé qu’après un minimum de huit ans de cave, temps nécessaire au vin pour atteindre une « plénitude permettant d’en révéler les subtiles qualités » (P1). Ce seuil franchi, huit nouvelles années de soins attentifs lui sont nécessaires pour accéder à une deuxième plénitude, révélant de nouvelles facettes (P2) et huit ans encore pour que s’achève, dans l’apogée de sa troisième plénitude (P3), « la transmutation conduisant à la révélation de ses ultimes qualités, les plus enfouies. »

Après Marc Newson ou David Lynch, entre autres, ce nouvel opus de P2 est à nouveau assorti de son interprétation par un artiste dont Richard Geoffroy partage la vision. La singularité du millésime 2006 est ici exprimée par Michael Riedel qui a créé pour ce coffret « une métaphore optique et imagée du temps qui passe » faite de superpositions, déconstructions et agrégations des lettres D et P. Michael Riedel a également conçu pour la maison une œuvre exclusive proposée à 12 000 euros, le Monolithe Dom Pérignon P2 , bloc de marbre dont l’ouverture révèle un flacon délicatement sculpté.

Champagne Dom Pérignon, coffret Michael Riedel, 160 euros.

noel

En famille.
La maison dirigée par Carol Duval-Leroy et ses trois fils présente en cette fin d’année une déclinaison parée de cuivre et de bois des plus belles expressions issues de ses terroirs, selon ceux qui les mènent. Ainsi ce coffret proposé en édition limitée contient-il quatre champagnes, le choix de chacun des Duval-Leroy pour sa parcelle “coup de cœur” : Clos des Bouveries 2006 (100 % chardonnay), Petit Meslier 2005, Bouzy 2005 (100 % pinot noir) et Cumières 2005, cuvée issue de la bionynamie. « Sélection vivante qui s’adapte et évolue dans le temps selon les goûts et les envies de Carol, Julien, Charles et Louis », ces parcelles ici réunies sont une façon pour la famille de remercier le sol, son bien « le plus précieux. »
duvalleroy_precieusesparcellesChampagne Duval-Leroy, coffret 4 cuvées, 390 euros.

noel

En magnum.

Menée depuis 1998 par Jérôme Viard et Denis Saint-Arroman, meilleur ouvrier de France 2007, la dernière tonnellerie de Champagne-Ardenne met son savoir-faire au service des maisons viticoles, qu’il s’agisse de fabriquer des fûts, de les réparer ou de façonner, comme ici, des créations d’exception. Pièce unique, le coffret de fin d’année que la maison Collet propose aux amateurs dans une édition limitée et numérotée contient un magnum de champagne du millésime 2006, assemblage de premiers et grands crus (54 % chardonnay, 46 % pinot noir) qui a vieilli neuf ans dans les caves centenaires de la maison d’Aÿ.
collet_millesime2006
Champagne Collet, coffret Millésime 2006, 133 euros.

noel

La nouvelle (grande) année.

Interprétation par Bollinger d’une vendange exceptionnelle, « dont les caractéristiques méritent d’être mises en exergue et permettent l’élaboration d’un vin digne de poursuivre la lignée des grands millésimes de prestige de la maison », la cuvée La Grande Année est ici proposée dans un nouveau millésime, le 2007. La belle harmonie de cet assemblage de quatorze grands et premiers crus (9 %, Aÿ et Verzenay pour le pinot noir, Cramant et Oger pour le chardonnay), « donne corps à l’intuition née dès la vendange », très précoce cette année-là.
bollinger_lagrandeanneeChampagne Bollinger, La Grande Année 2007, 108 euros.

noel

En verticale.
Tout comme sa maison-soeur, Delamotte, la maison créée par Aimé Salon en 1920 est située au Mesnil-sur-Oger, sur le terroir de la côte des Blancs. Ses champagnes sont issus d’un seul cépage, le chardonnay, et d’une seule année, sans que ne soit réalisé aucun assemblage. Cette proposition de fin d’année dont l’édition est extrêmement limitée (liste des points de vente sur demande, tél. : 01 46 33 30 76) permet de découvrir le fruit des vendanges 1999, 2002 et 2004. Le premier de ces vins est d’un « naturel sophistiqué », le deuxième est un romantique qui exprime l’âme de la maison et le plus jeune représente un « millésime de la sérénité ». Chacun a bénéficié d’un vieillissement prolongé en cave et a été dégorgé au printemps 2016 en vue de la création de ce bel objet en bois laqué.
coffretsalonChampagne Salon, coffret « Entre privilégiés », 2 880 euros.

noel

Tenue de soirée.

C’est dans un écrin à la belle sobriété et en compagnie d’une carafe que le champagne blanc de noirs de la maison Philipponnat, un vin élaboré uniquement dans les grandes années à partir d’une sélection des meilleurs vins issus de la vendange (ici, celle de 2009), aborde les fêtes de fin d’année. « Vineuse et puissante, cette cuvée reste cependant pleine d’élégance et de fraîcheur », ce qui signifie qu’elle peut être aussi bien dégustée seule qu’être invitée à la table de l’amateur. Cette édition limitée est disponible auprès de la maison Philipponnat, tél. : 03 26 56 93 00).
philipponnatcarafeChampagne Philipponnat, coffret Black Tie, 102 euros.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.