Six nouvelles propriétés pour Hubert de Boüard


0

La société de conseil d’Hubert de Boüard entame une collaboration avec le château Tour des Termes, cru bourgeois de Saint-Estèphe appartenant depuis cinq générations à la famille Anney (15 hectares certifiés Terra Vitis), le château Plain-Point (Fronsac) et avec deux domaines situés dans l’Entre-deux-Mers et producteurs de bordeaux rosé, le château de Sours (80 hectares) et le château Auguste (30 hectares récemment acquis par l’homme d’affaires américain Tom Sullivan). Enfin, les vignobles Zanini, qui comptent 100 hectares de vignes certifiées dans le Sottoceneri (Suisse) et produisent à Castello Luigi un vin « considéré comme le plus exclusif et le plus cher de tous les crus d’exception tessinois » vont également bénéficier des conseils du célèbre vigneron d’Angélus et de son équipe d’œnologues.

Devenu consultant en 2001, à la suite d’une sollicitation de Gérald Frydman qui venait alors d’acquérir Clos des Jacobins à Saint-Emilion, « l’enfant du vignoble » qu’est Hubert de Boüard mène avec sa société une mission de conseil auprès de dizaines de propriétés en France et à l’étranger sur la base d’une « double approche technique et scientifique » afin d’atteindre au vignoble « le meilleur équilibre agronomique » et d’apporter à l’élaboration du vin « le soin le plus fin. » Le laboratoire d’analyse œnologique d’Hubert de Boüard Consulting qui a été installé au château La Fleur de Boüard à Lalande de Pomerol est un « véritable vivier de recherches » qui permet à ceux qui conseillent et à ceux qui sont conseillés d’effectuer des études approfondies autant que des expérimentations.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here