Partant du principe que « les meilleurs vins sont aujourd’hui élaborés par les meilleurs œnologues » et que ces signatures parlent bien plus à l’amateur que les pourcentages de cépages présents dans l’assemblage, Philippe Raoux, propriétaire du château d’Arsac à Margaux invite chaque année un vinificateur ou un œnologue reconnu à venir créer “le vin de ses rêves” dans cette propriété historique du Médoc (également connue pour la collection d’œuvres d’art de son Jardin des sculptures).

Après des débuts remarqués, une note Parker 93/100 a salué le premier opus de cette Winemaker’s Collection, millésime 2006 créé par Michel Rolland, l’aventure s’est poursuivie millésime après millésime sur le terroir d’Arsac, selon des règles invariables. Pas de contrainte, carte blanche à l’invité qui bénéficie de l’assistance de l’équipe du château et se charge de tout le processus de création du vin, du choix des parcelles (le vignoble d’Arsac compte 107 hectares de vignes, 54 en AOC margaux, 49 en AOC haut-médoc et 4 en AOC bordeaux Blanc) jusqu’à la mise en bouteilles.

thewinemakerscollection_saison11Après Michel Rolland, Denis Dubourdieu, Andrea Franchetti, Stéphane Derenoncourt, Eric Boissenot, Zelma Long, Susana Balbo, Ntsiki Biyela, Dany Rolland et Alain Raynaud, c’est Hubert de Boüard qui a signé le millésime 2016 de cette collection de cuvées à découvrir ici. « Présent tout au long de l’année sur les terres d’Arsac, avalant des kilomètres, se glissant entre les rangs de vignes, Hubert de Boüard est resté près du terroir, à l’affut des conditions naturelles. Une discipline salutaire tant cette année 2016 a sans cesse surpris, à la vigne comme au chai, pour aboutir à un millésime de rêve. »

A propos du résultat de son travail, le winemaker d’une année à Arsac, évoque « une gourmandise, des tanins charmeurs, une appétence, un équilibre {qui} inscrivent ce millésime dans le livre des grands ! » Outre les conditions météorologiques exceptionnelles qui ont marqué l’année, Hubert de Boüard estime avoir bénéficié « d’une rencontre humaine exceptionnelle » avec Philippe Raoux et ses équipes et d’un terroir de grande qualité : « J’ai pris un immense plaisir pendant cette année, comprenant jour après jour les parcelles d’Arsac, puis goûtant les raisins et enfin décidant du meilleur moment de ramassage et choisissant une vinification qui permettait l’expression du meilleur de ce millésime. » On en apprendra plus sur l’élaboration de cette cuvée en cliquant .

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here