Un passage de relais chez Champagne Thiénot

0

La maison Thiénot a annoncé la nomination au poste de chef de caves de Nicolas Uriel (photo), entré chez Champagne Thiénot en 2008 en tant que responsable des relations vignobles. Après un début de carrière qui l’a mené de Saumur (Caves des vignerons) à Malrbourough, en Nouvelle-Zélande (Montana Wines), cet ingénieur agronome (ENSAIA) et œnologue (Montpellier SupAGro) aujourd’hui âgé de 40 ans est devenu l’élève Laurent Fédou, créateur du “style Thiénot” depuis les débuts de la maison.

Ces dix dernières années, Nicolas Uriel a travaillé en étroite collaboration avec ce dernier sur les assemblages et c’est « serein » que Laurent Fédou, qui va désormais se consacrer entièrement à sa mission de chef de cave de Champagne Canard-Duchêne (racheté en 2003 par Alain Thiénot), lui confie « la responsabilité » de perpétuer le style de cette maison familiale fondée en 1985 par Alain Thiénot, désormais épaulé par ses enfants Garance et Stanislas.

« Nicolas [Uriel] possède l’expérience et le savoir-faire pour assurer et pérenniser le style des vins de notre maison familiale grâce à son travail en étroite collaboration avec Laurent Fédou depuis 10 ans. Sa maîtrise et sa connaissance du vignoble, son sens des relations humaines sont autant de qualités qui nous permettent aujourd’hui de lui accorder notre pleine confiance. »
Stanislas Thiénot

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here