Le début de la renaissance


0

La Financière immobilière bordelaise, représentée par Michel Ohayon, propriétaire des hôtels Trianon Palace – A Waldorf Astoria Hotel (Versailles), InterContinental Bordeaux – Le Grand Hôtel et Sheraton Paris Airport et l’actionnaire et directeur général du château Trianon, Dominique Hébrard, ont dévoilé via l’étiquette ci-dessus, « hommage aux origines royales de Château Trianon » et à ses liens avec la cour du roi Louis XIV (le premier propriétaire des lieux en était l’intendant), le changement d’orientation qui s’opère dans cette propriété située au sud-ouest de Saint-Emilion.

Ici, d’ambitieux projets sont en cours et les investissements concernent aussi bien le vignoble, via la rénovation intégrale des chais et cuvier et une conduite toujours plus exigeante visant à l’amener « au niveau d’excellence des grands crus classés de l’appellation», que l’élégante chartreuse. Dotés de luxueuses suites et d’un restaurant gastronomique, les beaux volumes de l’ancienne résidence de l’intendant du Roi Soleil, restaurés sous la conduite de l’architecte Emmanuel Graffeuil et du décorateur d’intérieur Arnaud David, recevront bientôt « un tourisme viticole international et exigeant. »

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.