1997-2017, le bel âge d’Almaviva

0

Ce 17 juin 2017, ont été fêtés « au cours d’une soirée à la fois solennelle et joyeuse » les 20 ans d’existence du domaine Almaviva, en pleine année franco-chilienne de l’Innovation, « heureuse conjonction » pour les deux sociétés vitivinicoles familiales Baron Philippe de Rothschild et Viña Concha y Toro qui en sont à l’origine et qui ont justement placé l’innovation au cœur de leur aventure chilienne. Scellé il y a deux décennies par un accord entre la baronne Philippine de Rothschild, présidente du Conseil de surveillance de Baron Philippe de Rothschild et M. Eduardo Guilisasti Tagle, président de Viña Concha y Toro, ce choix d’un destin commun entre l’Ancien et le Nouveau monde a été célébré par Philippe Sereys de Rothschild, le président du Conseil de surveillance de Baron Philippe de Rothschild :

image001« Alors que les yeux du monde du vin étaient tournés vers d’autres horizons, le Chili offrait un territoire encore peu exploré, avec un climat et un terroir exceptionnels. Notre joint-venture fut visionnaire tout comme l’étaient ses deux fondateurs. Je tiens à cette occasion à rendre hommage à notre mère, la Baronne Philippine de Rothschild, en lui exprimant notre reconnaissance ainsi que notre volonté de poursuivre cette œuvre commune en portant Almaviva vers de nouveaux sommets. Possédant aujourd’hui des assises solides, Almaviva est un patrimoine vivant, en mouvement, tourné résolument vers l’avenir. »

Basé sur une conjonction de valeurs et d’objectifs, ce partenariat ambitieux est nourri de « constantes remises en question », les équipes chiliennes et françaises travaillant de concert depuis les débuts, a précisé Alfonso Larrain Santa Maria, le président de Viña Concha y Toro. « Les progrès accomplis dans la vigne et le chai nous ont permis d’être plus performants. La consécration de ces vingt années de travail acharné, c’est la grande qualité des vins aujourd’hui. Nous ne nous arrêterons pas là. Aujourd’hui, un vignoble est également un laboratoire d’idées, il doit être à la pointe de l’innovation. Mais uniquement et toujours dans un seul et même objectif : l’excellence. » En toute logique, le travail mené au domaine Almaviva et les belles perspectives de garde de ses vins ont donné lieu à la création de la notion de Primer Orden , équivalant à celle de grand cru classé.

Photo ci-dessus : ©Deepix

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here