Les vins de cépage d’Hubert de Boüard

0


Le vigneron, œnologue et co-propriétaire d’Angélus, premier grand cru classé “A” de Saint-Emilion, signe pour la toute première fois des vins de cépages. Travail parallèle à celui mené dans les propriétés familiales La Fleur de Boüard (Lalande de Pomerol) et Clos de Boüard (Montagne-Saint-Emilion), les deux étiquettes ci-dessus sont les premières d’une série qui devrait bientôt être enrichie d’une syrah, un sémillon, un merlot et un cabernet-sauvignon : « C’est un vrai travail de vigneron démarré il y a trois ans pour réussir des cuvées originales de cépages, bordelais ou non. Les raisins proviennent de nos propres parcelles ou de parcelles sélectionnées soigneusement pour l’excellence de leurs terroirs liée à l’adaptation de la taille de la vigne. Chaque parcelle est travaillée au fil des saisons dans le respect d’une agriculture privilégiant les écosystèmes jusqu’à la décision minutieuse du ramassage des raisins en fonction de la meilleure maturité possible. » Nouvelle aventure pour ce vigneron chevronné, cette gamme l’est aussi pour l’amateur, chacune de ces cuvées étant produite en quantité limitée « afin d’en garantir l’authenticité » (2 400 bouteilles de “Chardonnay 2016” et 7 000 de “Sauvignon 2016”).

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.