Retour des vignes à Chauvigny

0

Avec 43 963 hectares recensés en 1882, la Vienne fut un véritable bassin viticole. Peu à peu désertée par la vigne, la région n’avait pas connu de plantations depuis 50 ans avant qu’Ampelidae ne décide de créer une parcelle de trois hectares baptisée “Le Moulin des Dames” dans l’historique cité médiévale de Chauvigny (photo) et de lui adjoindre une unité de production dédiée, un investissement qui s’inscrit dans la continuité des actions menées par ce domaine pour « replacer sur la carte des vins » les terroirs oubliés de la Vienne et leur rendre « leur dynamique d’antan. »

Créé en 1995 par l’œnologue Frédéric Brochet sur la base de 49 ares hérités, Ampelidae s’attache à « utiliser les outils du monde moderne pour sublimer l’expression aromatique des cépages, notamment le sauvignon. » Mené en bio, attaché aux bonnes pratiques environnementales certifiées, mais également à celles qui sont « éclairées par le savoir et tournées vers demain » (cépages résistants, vins sans sulfites, vegan), le domaine Ampelidae compte aujourd’hui une centaine d’hectares en production et accueille volontiers les amateurs pour leur faire découvrir son travail et ses vins (plus de détails ici).

Située en surplomb du cours de la Vienne, la parcelle de vignes de Chauvigny bénéficiera d’une exposition parfaite, sera intégralement plantée en sauvignon blanc et sera évidemment cultivée en bio.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here