Export, la voie verte


0


Projet de la maison de négoce Portfranc, qui exporte au Canada des produits français, « la première ligne commerciale transatlantique éconeutre du XXIe siècle » est inaugurée aujourd’hui à La Rochelle. A bord de la goëlette Avontuur, voilier construit en 1920, récemment restauré et équipé de panneaux solaires et d’éoliennes, une cargaison de champagnes Nicolas Feuillatte s’apprête à faire une traversée d’une cinquantaine de jours pour rallier Montréal. À leur arrivée sur la terre ferme, ces caisses de champagne seront distribuées par camions électriques pour parfaire ce voyage sans empreinte carbone.

La première exportation en voilier entre La Rochelle et Québec a eu lieu à l’été 2016 et son succès a permis la création en mars dernier de la société de transport commercial éconeutre Portfranc Logistique. « Très en phase avec la démarche éco-citoyenne du projet », la marque n°1 des champagnes en France, incarnation de « l’engagement et la passion » des 4 500 vignerons de l’union de coopératives CV-CNF (ce qui représente plus de 2 150 hectares, parmi lesquels 13 des 17 grands crus et 33 des 44 premiers crus de Champagne) est engagée depuis de nombreuses années « dans une démarche éthique et une perspective de progrès collectif. » Outre la participation à cette voie maritime verte sans pétrole entre l’Europe et l’Amérique du Nord, le dernier chantier de Nicolas Feuillatte est la construction de nouveaux bâtiments « conçus selon des règles environnementales ambitieuses. »

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here