Crus bourgeois du Médoc, la sélection officielle

0

La huitième sélection officielle effectuée par l’Alliance des crus bourgeois du Médoc, une démarche de qualité encadrée par les pouvoirs publics et homologuée par un organisme indépendant consistant en une dégustation à l’aveugle par un jury d’experts, a distingué 271 crus médocains du millésime 2015.

Dotées du sticker d’authentification en image ci-dessus, 32 millions de bouteilles de crus bourgeois du Médoc issus des appellations médoc (122 vins sélectionnés), haut-médoc (88 vins), listrac-médoc (14 vins), moulis (15 vins), margaux (10 vins), pauillac (3 vins) ou encore saint-estèphe (19 vins) seront commercialisées dans les prochains mois. Elles représentent 31 % de la production médocaine. Depuis la première “sélection officielle”, qui portait sur le millésime 2008 (avec 243 vins sélectionnés), 228 millions de bouteilles auront donc été mises en marché avec cette distinction, une mention par ailleurs très ancienne dont l’histoire est racontée ici.

Rappelant que « 2015 est le meilleur millésime depuis 2010 » et qu’il a bénéficié de conditions météo idéales pour la maturation des raisins (mois de juillet chaud et sec et mois d’août plus tempéré et avec de faibles pluies, qui a permis aux baies de garder une belle fraîcheur), Olivier Cuvelier, le président de l’Alliance des crus bourgeois du Médoc, explique que ces vins « tiennent leurs promesse vis-à-vis des consommateurs ». Issus de terroirs prestigieux et d’une démarche de sélection rigoureuse (une évolution se profile d’ailleurs vers un classement quinquennal incluant une hiérarchie), ce sont des vins « à la qualité garantie dont les prix restent accessibles. »

La liste complète des crus bourgeois sélectionnés lors de cette session 2017 est à découvrir sur le site qui leur est dédié : “bourgeois et fier de l’être”, c’est par .

Précédentes sélections officielles :
capture-decran-2017-09-22-a-17-51-18

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.