Le bel été 2017


0

Le rosé plaît de plus en plus aux amateurs – en France, il représente un verre consommé sur trois – et le vin d’appellation côtes-de-provence produit sur la presqu’île de Saint-Tropez ne fait pas exception. En ce début d’automne, les producteurs réunis depuis 1964 sous la bannière “Maîtres-vignerons de Saint-Tropez” annoncent que leur place de premier rang parmi les rosés de Provence a été renforcée cet été par une progression de leurs ventes de 8,4 % (un chiffre qui passe à + 17 % pour les bouteilles vendues à l’export). Cette évolution concerne une production de plus de 3,5 millions de cols, dont 48  % ont été distribués sur le seul circuit des des cafés, hôtels et restaurants (CHR).

C’est sur ces résultats encourageants et avec de belles perspectives d’avenir qu’ils accueillent donc le nouveau millésime : « Malgré une sécheresse importante ces derniers mois, due à un manque de pluies depuis fin mars, l’état général phytosanitaire du vignoble reste excellent. » Ils se préparent également pour la sortie de leur “rosé de l’hiver”. Assemblage de cinsault, grenache et syrah issu d’une vinification parcellaire et de vendanges nocturnes, la cuvée Grain de Glace est un vin de première presse à la robe très claire qui sera disponible à partir du 1er décembre chez les cavistes et sur le site dédié à la production de ces vignerons, c’est par , au prix de 9,50 euros.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.