L’expérience Abyss

0

Si ce champagne issu de la vendange 2012 a tout d’une cuvée traditionnelle de la maison Leclerc Briant, son vieillissement à 60 mètres de profondeur, au large de l’île d’Ouessant, de mars 2016 à mai 2017, fait de cet assemblage de chardonnay, pinot noir et pinot meunier, respectivement issus de Bisseul, Avenay-Val-d’Or et Vrigny et ici présents à parts égales, une expérience de dégustation inédite. « Sous l’eau, davantage que sur terre, toutes les conditions sont réunies pour que l’intégralité de ce qui a été mis en bouteille y soit conservé. Une température à 12 degrés, une obscurité quasi-totale, un barrage naturel aux ondes électromagnétiques et une pression strictement constante sont les garants de cette recherche d’harmonie », explique la maison à propos de cette expérience scientifique qui a débuté dès la vendange par la sélection de raisins nés sur des terroirs réputés pour leur sous-sol calcaire affleurant (fonds marins fossilisés) et élevés dans la perspective de cet « affinage sous-marin » (la mise en bouteilles a eu lieu en juin 2013 et le dégorgement en février 2016, juste avant l’immersion). 


Champagne Leclerc Briant, coffret Abyss. 130 euros chez les cavistes.

Print Friendly, PDF & Email

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.