Rhum, l’assemblage récompensé

0


Création d’Alexandre Sirech et Jean Moueix, qui se sont rencontrés à Cuba et ont fondé ensemble la société Les Bienheureux, spécialisée dans la conception de spiritueux sortant du champ des classiques, le rhum ci-dessus a été récompensé par une “grande médaille d’or” lors de l’édition 2017 de l’exigeant concours mondial de Bruxelles (Spirits Selection), dont le jury international juge à l’aveugle et sans critère tarifaire les spiritueux présentés. Elaborée dans l’idée de réconcilier les deux écoles de la filière, celle des rhums agricoles*, parfois jugés lourds, et celle des rhums légers mis au point à Cuba au XIXe siècle ** auxquels il est parfois reproché de manquer de puissance aromatique, la gamme Embargo a nécessité deux ans de recherche pour parvenir au « subtil assemblage de rhum agricole de la Martinique et de rhums légers de Cuba, du Guatemala et de Trinidad et Tobago. » L’Añejo Esplendido récompensé à Bruxelles est la plus âgée et la plus haut de gamme de ces nouvelles propositions faites à l’amateur.

Embargo, rhum Añejo Esplendido, environ 39 euros.

* Distillats de jus de canne majoritairement produits dans les Antilles françaises.
** Eaux-de-vie issues de mélasse séparée en deux lots dont l’un est élevé en fûts de chêne et l’autre redistillé afin d’obtenir l’alcool le plus pur possible.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.