Etats-Unis, premier marché du vin

0

Les dernières données issues de l’étude régulièrement menée pour Vinexpo par le cabinet IWSR (International Wine and Spirit Research) montrent qu’avec une consommation représentant près de 34 milliards de dollars pour l’année 2016, les États-Unis boostent la croissance mondiale en valeur du marché des vins. L’étude Vinexpo-IWSR prévoit que la hausse des ventes de vins tranquilles et effervescents – avec pour ces derniers une prévision de +6 % par an – devrait se poursuivre sur le marché américain pour atteindre 45 milliards de dollars en 2021 (sur un total mondial estimé 224 milliards de dollars). L’Italie est en tête des fournisseurs (25,5 millions de caisses de 9 litres importées en 2016), suivie par l’Australie (15,7 millions de caisses) et la France (10,4 millions de caisses).

Leader mondial pour ce qui concerne les volumes de vins consommés pour la 23e année consécutive, les États-Unis font également figure de moteur pour ce qui concerne la consommation de spiritueux premium, dont les parts de marché devrait croître de plus de 5 % par an d’ici à 2021. Avec des stocks de barriques de bourbon à leur plus haut niveau depuis 40 ans et une production de plus en plus tirée par les séries limitées et les marques “single cask”, la popularité des whiskies américains ne montre aucun signe de déclin sur leur marché domestique. Quant à leurs deux principaux marchés d’exportation, l’Allemagne et le Royaume-Uni, ils continueront selon cette même étude à afficher de belles performances aux côtés de nouveaux-venus comme les consommateurs japonais.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.