La biodynamie récompensée

0

De plus en plus « magnifiés » par la biodynamie, une approche privilégiée très tôt par l’emblématique vigneron du Languedoc-Roussillon, les vins de Gérard Bertrand se sont distingués lors du salon ProWein (Düsseldorf, Allemagne), rendez-vous des professionnels du vin du monde entier et « moment unique de présentation et de dégustation des nouveaux crus » pour la maison. Vin d’IGP haute-vallée de-l’aude issu d’un domaine en cours de conversion vers la biodynamie, L’Aigle Royal 2016 s’est classé parmi les meilleurs pinots au monde lors des Global Pinot noir Masters, compétition organisée par The Drinks Business (avec une note de 97/100 décernée par le jury de masters of wine Patrick Schmitt, Alistair Cooper, Keith Isaac, Emma Symington, Jonathan Pedley, Patricia Stefanowicz et David Round).

Autre distinction pour la maison dans le même millésime avec Château La Soujeole (AOC malepère), élu meilleur vin du salon ProWein2018 dans la catégorie Languedoc-Roussillon et récipiendaire d’une médaille d’or de la part du jury de la compétition internationale Mundus Vini. Parmi les autres étiquettes présentes à Düsseldorf figuraient le minervois-la-livinière issu du Clos d’Ora, vignoble-icône de la maison Gérard Bertrand mené en biodynamie tout comme le domaine de Cigalus (IGP aude-hauterive), le château l’Hospitalet (AOC la-clape) ou encore le château La Sauvageonne (dont le languedoc La Villa a été élu meilleur rosé du monde en 2017 par The Drinks Business). Enfin, un nouveau rosé baptisé Diving Into Hampton, créé par Gérard Bertrand avec le rocker américain Jon Bon Jovi et son fils Jesse, a été présenté en avant-première européenne sur le salon.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.