Comme beaucoup de ses voisins à saint-émilion, Cheval Blanc a été touché par les différents épisodes de gel de l’année passée. Mais contrairement à ce que nous avons écrit en page 72 du dernier numéro d’En Magnum (#11, « Les bordeaux 2017 »), le château produira « 50 000 bouteilles d’un très joli vin », a déclaré Pierre Lurton, son directeur. Grâce à une taille immédiate et une repousse bienvenue, 70 % de la récolte a été sauvée. Nous présentons nos excuses aux lecteurs et à l’équipe du château pour cette erreur.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here