Comme beaucoup de ses voisins à saint-émilion, Cheval Blanc a été touché par les différents épisodes de gel de l’année passée. Mais contrairement à ce que nous avons écrit en page 72 du dernier numéro d’En Magnum (#11, « Les bordeaux 2017 »), le château produira « 50 000 bouteilles d’un très joli vin », a déclaré Pierre Lurton, son directeur. Grâce à une taille immédiate et une repousse bienvenue, 70 % de la récolte a été sauvée. Nous présentons nos excuses aux lecteurs et à l’équipe du château pour cette erreur.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.