La France est le premier pays producteur (31 %) et consommateur (35 %) de vins rosés dans le monde devant l’Espagne, les Etats-Unis, l’Italie et l’Afrique du Sud.

C’est incontestablement la teinte à la mode : dans le monde, la consommation de rosé a progressé de 32 % en quinze ans quand la consommation totale de vins tranquilles est restée stable. Déjà consommés partout dans l’Hexagone, les rosés de Provence font avec succès la conquête du monde, comme le démontrent leurs performances à l’export : en 2017, leurs ventes à l’étranger ont bondi de 36 % en un an, et même de 40 % aux Etats-Unis. En valeur, la progression est encore plus forte, avec une croissance de 38 %.

En France, la soif de rosé ne tarit pas : en moyenne, chacun de nos compatriotes consomme l’équivalent de vingt bouteilles par an ; et une bouteille sur trois aujourd’hui vendue dans l’Hexagone est une bouteille de rosé (contre la moitié du marché au vin rouge et 16 % au vin blanc).

La Provence reste la reine incontestée de cette couleur. Dans ce vignoble de 26 000 hectares, le rosé représente 89 % de la production (soit 5 % des vins rosés dans le monde), contre 7 % pour les vins rouges et 4 % pour les blancs. C’est aussi le premier vignoble de France pour les rosés d’appellation : 42 % des rosés AOC français sont des vins de Provence.

Sur la première marche du podium des appellations françaises de vins rosés : l’AOC côtes-de-provence. A elle seule, elle représente 34 % des rosés AOC français.

Sources chiffres vins de Provence : Conseil interprofessionnel des vins de Provence qui fédère 562 caves particulières, 61 caves coopératives ainsi qu’une centaine de sociétés de négoce mettant en marché des vins en AOC Côtes de Provence, AOC Coteaux d’Aix-en-Provence et AOC Coteaux Varois en Provence.

Sources chiffres vins rosés : Observatoire économique mondial des vins rosés – Chiffres 2015

 

Par Pascale Cassagnes

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.