Castel et le rosé, succès et nouveautés

0

Familial et international (c’est la nouvelle signature de sa branche vins), le groupe Castel est propriétaire de plus de 1 400 hectares de vignes en France, menés en viticulture raisonnée et certifiés Terra Vitis à 70 %. Entre autre tendance accompagnée dans le monde entier par la maison, celle du vin rosé, couleur de moins en moins dépendante de la belle saison qui connaît une croissance continue depuis une quinzaine d’années, se traduit pour Castel par la vente chaque seconde de cinq bouteilles dans le monde (c’est-à-dire 110 pays). Un succès que cette année ne démentira pas – toute la production déjà estimée des 132 hectares certifiés Terra Vitis est pré-vendue — et déclinera via un développement dans de nouveaux pays et le lancement de nouveautés dans les différentes maisons du groupe.

Ces cinq bouteilles font partie des nouveautés 2018 du groupe Castel en matière de vin rosé, tranquille ou effervescent.

Le groupe Castel a participé à l’engouement actuel pour le rosé dès la fin des années 90, via la production de ses propres vignobles et des partenariats viticulteurs sur ses marques. Des investissements en Provence (Château Cavalier, dont le millésime 2015 a été classé parmi les 50 meilleurs rosés du monde par la magazine Decanter), un centre de vinification dédié au rosé de l’AOC côtes-de-provence (Confrérie de Provence à Vidauban), le développement de marques dans chaque appellation régionale, sans oublier l’arrivée dans cet éventail de propositions de Kriter et Patriarche (2011), puis de la maison Listel (fin 2016), année après année, l’offre du groupe s’est diversifiée au point qu’aujourd’hui près d’une bouteille Castel sur quatre est une bouteille de vin rosé. En France, les ventes de rosés Castel en grande distribution ont augmenté de 24 % entre 2013 et 2017 et le gros succès des IGP pays-d’oc donne lieu à l’arrivée de nouvelles dénominations (IGP atlantique, IGP méditerranée).

A l’export, le développement du groupe numéro 1 des vins français dans le monde « va de pair avec le succès de la France comme premier producteur, consommateur et exportateur mondial de vins rosés. » Si les Etats-Unis achètent la moitié des rosés de Provence exportés*, l’Europe est le principal marché export du groupe, qui y réalise 61,5% de ses ventes en rosés. Malgré le Brexit, le Royaume-Uni reste « un client en développement » en 2018, le volume des ventes de vins rosés de la French Riviera ayant augmenté de 53 % en 2017. Le Japon est un autre marché en croissance (+ 48 % en 2017) et, parmi les 110 pays vers lesquels Castel exporte ses vins, les Etats-Unis, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suisse forment le “top 4”, représentant respectivement 18,5 %, 14,2 %, 13,8 % et 8,5 % des volumes en 2017. Enfin, le succès du côtes-de-provence Château Cavalier à l’international est notable en 2017, avec une augmentation de 82 %, soit 7 600 caisses de 12 bouteilles de plus vendues.

* Selon Les Échos, mars 2018.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here