Les nouveaux partenaires

0
© Thomas O'Brien

La trente-huitième édition du festival créé en 1981 sous l’impulsion de Jean-Paul Boutellier, devenu depuis le premier événement culturel de la région Auvergne-Rhône-Alpes et le sixième en France en terme de fréquentation (source), s’est ouverte hier à Vienne. Les milliers d’amateurs attendus ces deux prochaines semaines (4 scènes, 250 concerts de jour comme de nuit et 1 000 artistes au programme) pourront se donner rendez-vous au cœur du jardin de Cybèle autour du bar à vins* proposé pour la première fois par l’interprofession en charge des vins du Rhône (Inter Rhône).

Très présents lors d’événements culturels majeurs du sud de la vallée du Rhône (notamment à Avignon), ces producteurs, caves et maisons de négoce « ont à coeur de développer leur notoriété et visibilité sur le nord du vignoble », d’autant plus que le festival Jazz à Vienne leur permet de s’adresser à leur « cœur de cible, les épicuriens urbains. » Ce nouveau partenariat consistera en une déclinaison de plus de vingt-cinq cuvées “100 % Côtes du Rhône” (côtes-du-rhône, côtes-du-rhône villages et tous les crus du Rhône-nord : condrieu, cornas, côte-rôtie, crozes-hermitage, hermitage, saint-joseph, saint-péray) servies par les élèves du lycée hôtelier Bellerive de Vienne, formés à la dégustation pour l’occasion.

*Tarifs : de 3 à 8 euros le verre, de 18 à 48 euros la bouteille.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.