Nouvelle collaboration en Bourgogne

0

Pour prolonger l’histoire d’une demeure construite à Pommard en 1112 et de son célèbre clos de vignes, les équipes du château de la Commaraine ont entamé une collaboration avec Louis-Michel Liger-Belair (Château de Vosne Romanée). « De la même façon que nous bénéficions de l’avis d’experts sur le travail des sols et de nos vignes cultivées en bio, nous considérons qu’il est essentiel d’avoir des points de vue extérieurs dans le domaine de la vinification et de l’élevage », explique Jean-Luc Vitoux, directeur général du domaine. « Nous sommes persuadés que ce travail de collaboration permet à tout domaine de repousser les limites de sa quête de l’excellence. C’est ce souci du détail qui nous a incité à demander à Louis-Michel Liger-Belair de contribuer à nos efforts communs, aux côtés de notre équipe. »

Ce souci du détail est le même qui préside à l’évolution en cours de la propriété, sur le plan viticole d’abord, avec une recherche approfondie de nouvelles parcelles en Bourgogne, mais aussi sur celui de la mise en valeur de son patrimoine. Dès fin 2020, les travaux de transformation en cours, supervisés par les meilleurs experts de France « pour garantir l’authenticité et le prestige des lieux », devraient offrir aux amateurs du monde entier un hôtel au cadre intimiste pensé comme une « étape haut de gamme incontournable en Bourgogne. » Autant de projets qui permettent à ce château édifié par le deuxième duc Eudes de Bourgogne, membre de la première dynastie capétienne de France, de rayonner encore et toujours dans l’univers viticole bourguignon et « d’envisager sereinement ses 900 prochaines années. »

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.