Caves du XIXe et outils d’aujourd’hui

0

Après deux années de complète rénovation, le domaine Faiveley a présenté à la mi-juin à ses partenaires, aux élus locaux, aux vignerons et aux artisans ayant participé au projet sa nouvelle cuverie de Nuits-Saint-Georges, baptisée le “38”. Installée dans un bâtiment datant de 1823 qui fut une maison de crémants de Bourgogne et qui accueille les vins de Faiveley depuis un peu plus de 40 ans, cette cuverie a été entièrement repensée par l’architecte chalonnais Gilles Gauvain auquel a été confié la mission de replacer le bâtiment dans son époque (celle de la révolution industrielle et du chemin de fer) et de l’ouvrir sur le vignoble tout en y intégrant de la meilleure manière des outils de vinification de pointe.

Au “38”, désormais, « le nouveau style Faiveley peut s’épanouir et s’exprimer pleinement » (rappelons que la maison possède 120 hectares de vignes sur des terroirs d’exception, notamment douze grands crus et vingt-cinq premiers crus). A l’heure où s’achève la dernière étape d’une évolution en trois phases amorcée par Erwan Faiveley il y a maintenant onze ans – d’abord avec des investissements techniques à Nuits-Saint-Georges, ensuite avec la rénovation complète de la cuverie de Mercurey il y deux ans, « dans un souci de cohérence qualitative » – et avant de célébrer les deux cents ans d’existence de leur domaine (ce sera en 2025), la famille Faiveley se dit « heureuse et fière d’inscrire le “38” dans le paysage bourguignon. »

©Grégory Girard – BSB – So Wine

Le 38, une cuverie en chiffres :
4 390 m² dont une cuverie bois, une cuverie inox, 1 850 m² de salles de réceptions et une coursive couverte de 460 m². 

2 080 m² de caves pouvant accueillir jusqu’à 2 700 fûts.
Cuverie des grands crus : 11 mètres de hauteur, 51 de long et 9 de large, 32 cuves bois tronconiques thermorégulées.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.