C’est le printemps !

0

Accueillons dignement le renouveau printanier en annonçant aux viticulteurs en recherche d’alternatives aux pesticides le lancement des désherbeuses écologiques Oeliagri. Emanant d’une PME française multi-récompensée* et leader européen dans son domaine depuis 2017, cette solution à envisager en complément d’autres pratiques vertes (bio-contrôle, enherbement, etc.) a été développée par la société bretonne Oeliatec qui commercialisait jusqu’alors ses machines de désherbage à eau chaude auprès des collectivités locales et des professionnels de l’horticulture. Fondée en 2010, Oeliatec compte trente salariés, réalise un chiffre d’affaires de 5 millions d’euros (à 75 % en France) et équipe notamment les villes de Cergy, Bordeaux, Montreux, Bruxelles, Porto, Stuttgart, Rotterdam, Barcelone, Amsterdam, etc.

Aujourd’hui, l’entreprise poursuit son développement avec une gamme spécifiquement développée pour les professionnels du maraîchage, de l’arboriculture et de la viticulture. Adaptables à tout type de tracteur et de terrain, ces désherbeuses plus puissantes utilisent des eaux de récupération chauffées à 120°C et propulsées à basse pression sous forme de micro gouttelettes pour désherber de manière écologique. Afin d’adapter sa technologie (tout le savoir-faire repose sur un dosage précis entre pression et température de l’eau grâce à une hydraulique sophistiquée), Oeliatec a investi 190 000 euros en recherche et développement et a travaillé, « en étroite collaboration avec de nombreuses exploitations françaises qui ont testé pendant plusieurs mois la désherbeuse Fréhel, première machine de la gamme », explique son dirigeant, Jean-Pierre Barre.

* Prix du salon Vert 2014 ; Trophée Crisalide 2014 ; Trophée de l’Innovation Aquiflor 2015 ; Trophée de l’innovation GTH Hollande 2017 ; Trophée de l’innovation (catégorie “Eau et Biodiversité”) du Carrefour national des Gestions Locales de l’eau 2018.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.