La Fête de la Fleur et ses belles étiquettes

0

Jeudi dernier, en clôture de la vingtième édition du salon bordelais Vinexpo, la commanderie du Bontemps – Médoc, Graves, Sauternes et Barsac organisait comme chaque année depuis 1959 sa traditionnelle fête de la fleur (de vigne). Au château Lynch-Moussas, grand cru classé de Pauillac qui célèbre ces jours-ci le centenaire de la famille Castéja sur sa terre, 1 650 invités venus du monde entier ont assisté au « rendez-vous solennel des vignerons, négociants, courtiers, professionnels et amateurs du vin. » Animée par le grand maître de la Commanderie, Emmanuel Cruse, illuminée par un feu d’artifice et « marquée par la présence et l’intervention facétieuse de Jack Ma, patron d’Alibaba », cette soirée de gala s’est ouverte comme le veut l’usage sur une cérémonie d’intronisations.

Durant le cocktail qui a suivi, trois vins étaient proposés aux invités : Château Gloria 2011 (saint-julien), Clos Floridène blanc 2016 (graves) et Château Doisy-Védrines (sauternes). Orchestré cette année par le chef alsacien Marc Haeberlin (Auberge de l’Ill, à Illhaeusern), le beau dîner a ensuite fait rimer gastronomie étoilée et grands crus bordelais : Homard et petits pois, Château Smith Haut-Lafitte blanc 2010 (pessac-léognan) ; Volaille fermière des Landes et girolles, pommes de terre truffées en habit vert, Château Batailley 2009 (pauillac) et Château Lynch-Moussas 2003 (pauillac) ; Double Coulommiers à la crème de truffe, Château Haut Brion 2000 (pessac-léognan) en magnum ; Pêche M. Haeberlin en sabayon de sauternes, glace pistache, Château d’Yquem 2010 (sauternes).

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.