Les vignerons ardéchois visent la haute valeur environnementale

0

Avec la mise en place de la charte environnementale « Ardèche par nature » dont nous vous avions parlé dans le détail ici, les viticulteurs regroupés au sein de la structure Vignerons Ardéchois ont résolument ancré leur territoire dans une démarche de protection de l’environnement et des terroirs. Vingt-cinq vignerons s’étaient alors engagés à respecter et protéger l’eau, l’air, la faune et la flore et à mener leurs vignes de manière raisonnée. Considérant l’aspect environnemental du métier comme une priorité et la viticulture durable « d’une importance capitale pour les générations futures », cette importante union de viticulteurs accompagne également les domaines dans leur conversion aux pratiques bio, par des moyens financiers, humains, et matériels.

Aujourd’hui, c’est dans le cadre d’une démarche globale et commune que ces vignerons souhaitent répondre aux critères exigés par les pouvoirs publics afin que la quasi totalité de leurs surfaces soient labellisées Haute Valeur Environnementale (HVE) en 2025. Rappelons que ce dispositif issu du Grenelle de l’Environnement (2007) a pour but d’identifier et de valoriser les bonnes pratiques agricoles via un référentiel qui est une évaluation et non un cahier des charges restrictif ou exclusif. Quatre thèmes sont concernés, la biodiversité, la gestion phytosanitaire, les gestion des engrais et les gestion des ressources en eau. A l’horizon 2020, soixante vignerons devraient obtenir la certification HVE (niveau 3), dont les vingt-cinq engagés dans la démarche Ardèche Par Nature. 


Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.