Il ne vous aura pas échappé que (presque) tout le monde est en vacances. Si vous êtes au bord de la grande bleue, voici un itinéraire pour visiter les plus beaux vignobles avec vue sur mer.

Toute l’équipe de Bettane+Desseauve vous souhaite de très jolies vacances, on revient fin août.

 
Par Pascale Cassagnes
Cette sélection est à retrouver dans En Magnum #16, en kiosque jusqu’au 31 août, rubrique Soirée diapo.

Vue de rêve à Saint-Tropez

Les coteaux de vignes du domaine de La Croix trempent leurs derniers schistes dans la grande bleue et le microclimat de la mythique presqu’île, ensoleillement unique et brise marine, donne à cette propriété de 108 hectares tous les atouts pour briller. Si chacun des trois terroirs du plus vaste des crus classés de l’AOC côtes-de-provence offre une vue époustouflante, celui dit de la Bastide Blanche, cerné de pins parasols, flirte avec une plage de sable fin, entre le cap Taillat et le cap Lardier. Un cadre paradisiaque qu’une culture raisonnée s’attache à préserver.
Domaine de la Croix. 816, boulevard Tabarin, 83420 La Croix-Valmer

Une escale au bout du monde

Jetez l’ancre ! Il est en effet possible d’accoster à Malherbe, ancienne ferme du fort de Brégançon, par le petit port de pêche du domaine. Son équipe vient à votre rencontre et vous emmène à terre pour une visite de la propriété et une dégustation de ses deux terroirs, celui de Malherbe, à flanc de coteaux, et celui de La Pointe du Diable, avec ses vignes les pieds dans l’eau. Pour profiter des multiples points de vue du vignoble sur les îles d’Or, la rade de Hyères et le massif des Maures, on le sillonne en 4×4 ou au guidon de vélos électriques.
Château Malherbe. Route du Bout du Monde, 83230 Bormes-les-Mimosas

Banyuls, les pieds dans l’eau

Sur les derniers contreforts des Pyrénées, le vignoble de Banyuls déferle en terrasse pour former un vaste amphithéâtre ouvert sur la Méditerranée. Dans une baie préservée, les vignes des domaines Cazes plongent leurs racines en profondeur dans les anfractuosités du schiste brun réchauffé par un soleil ardent ou rafraîchi par l’air du large qui laisse dans les vins son empreinte iodée. à déguster sur place, à la table du domaine où les poissons sont à l’honneur, avant de partir à la découverte du vignoble, de près – un sentier est aménagé au cœur des vignes – comme de loin, le temps d’une balade en kayak ou paddle.
Le Clos de Paulilles. Paulilles, 66660 Port-Vendres

Haut de la vague provençale

à l’abri du massif des Maures, dans les doux embruns du golfe de Saint-Tropez, ce cru classé de Provence est en pleine renaissance depuis 2011, sous la conduite de Roger Zannier, leader de de la mode enfantine. Un excellent capitaine respectueux de ce terroir avec vue imprenable sur les vestiges du château de Grimaud, situés en surplomb des maisons et vignes, garrigue et chênes-lièges. Baptisée “Les saveurs d’un cru classé”, la visite privée de cet écrin provençal se fait sur rendez-vous. Dégustation des cuvées Excellence, M de Saint Maur et Clos de Capelune, issue des plus hautes vignes de l’appellation (449 mètres d’altitude), à la finale saline comme un écho de la mer toute proche.
Château Saint-Maur. 537, route de Collobrière, 83 310 Cogolin

Vignes et vagues

Derrière les chais de La Sanglière, la plage est à 500 mètres, au cœur d’un site protégé. Deuxième génération à diriger ce domaine familial, Rémy et Olivier Devictor font découvrir leur exceptionnel terroir de schiste et d’argile tempéré par une brise marine quotidienne où les grenaches, cinsaults, rolles et autres cépages locaux se gorgent d’arôme et de caractère. Entre vignes et plage du Pellegrin, un gîte permet de prolonger son séjour. à proximité, le sentier du littoral s’étire jusqu’au fort de Brégançon, avec de petites criques où piquer une tête. Un peu d’eau dans son vin.
Domaine de la Sanglière. 3886, route de Léoube, 83230 Bormes-les-Mimosas

Les possibilités d’une île

à quelques minutes de bateau de la presqu’île de Gien, la vigne a trouvé son éden à Porquerolles. Protégé des vents par les haies de joncs, le vignoble de la Courtade est planté sur un schiste métamorphique que I’on ne retrouve ailleurs qu’à 500 mètres d’altitude – où la vigne ne pousse que rarement – et travaillé en bio depuis toujours. Outre ses rolles et mourvèdres, Edouard Carmignac cultive ici une autre passion, l’art contemporain. Au milieu d’un jardin de sculptures, sa fondation réunit 300 œuvres de sa collection personnelle, « plutôt mes écailles posées sur les murs », dit-il, dans un espace d’exposition offrant des échappées visuelles sur les vignes.
Domaine de la Courtade et Fondation Carmignac. Ile de Porquerolles, chemin Notre Dame, 83400 Hyères

En terrasse sur le cap Canaille

Comme un navire, le domaine Clos Sainte-Magedeleine semble prêt à fendre les flots avec ses parcelles de vignes dessinant une proue à quelques mètres du rivage. Derrière, les restanques s’étagent sur le flanc calcaire du cap Canaille, la plus haute falaise maritime de France. Partout où les yeux se posent, la vue est saisissante sur la baie de Cassis et l’horizon. à la barre de ce magnifique domaine qui appartient depuis 1920 à la même famille, Jonathan Sack-Zafiropoulo est aussi le président de l’appellation cassis. De la belle terrasse avec vue au caveau récemment restauré, les visites se prolongent autour du rosé et des blancs de la propriété, à la saveur iodée caractéristique appelant les saveurs du large.
Clos Sainte-Magdeleine. Avenue du Revestel, 13260 Cassis

Jazz, tapas et bandols sous les étoiles

Formant un vaste amphithéâtre naturel digne de celui d’Epidaure, ce vignoble cultivé en restanques offre un spectacle ininterrompu sur la Méditerranée. à une moyenne de 300 mètres d’altitude, le regard embrasse les pitons rocheux du Castellet, le massif de la Sainte Baume et le cap Sicié. La magie du site vibre encore plus intensément l’été, quand Eric de Saint-Victor rouvre les grilles de son domaine le soir pour des dégustations au son du jazz sous les pins sculptés par les vents marins. Au loin, le soleil couchant empourpre le ciel et les flots avec des harmonies de rouge et de rose que l’on retrouve dans les cuvées, servies avec des assiettes du terroir. Pupilles et papilles à l’unisson.
Château de Pibarnon. 410, chemin de la Croix des Signaux,
83740 La Cadière-d’Azur

Jeter l’ancre entre le ciel et l’eau

Aux confins de Bandol, sur le point culminant de l’appellation (400 mètres), cette ancienne étape des pèlerins en route vers la Sainte-Baume retrouve sa vocation d’accueil avec ses quatre chambres d’hôtes. On y pose ses valises, le temps de découvrir le domaine, véritable balcon aérien ouvert sur le large et la baie de La Ciotat. Cultivées en bio, les vignes captent les senteurs de garrigue poussées par l’air marin. Le chai d’élevage baigne dans l’atmosphère sereine d’une ancienne chapelle du VIIe siècle. La dégustation, partagée entre les vins et l’huile d’olive vierge extra bio produite ici, restitue toute l’âme gourmande de la Méditerranée.
Domaine de la Bégude. Route des Garrigues, 83330 Le Camp du Castellet

Immersion dans les saveurs terriennes

Un chemin qui semble grimper jusqu’au ciel. Au bout, un panorama impressionnant du massif de la Sainte-Baume au mont Caume. C’est ici que Caroline et Philippe Chauvin ont pris un nouveau cap en 2010. Après la mer (ils ont fondé le Comptoir du caviar), ils se sont tournés vers la terre en créant ce vignoble en restanques de quinze hectares, dont huit enAOC bandol. Avec autour, tout un écosystème de la douceur de vivre provençale, quatre chambres d’hôtes, trois villas tout juste rénovées, une terrasse au-dessus du chai et une ferme-auberge où déguster les fruits, légumes, herbes aromatiques, huile d’olive et volailles élevées au milieu des vignes. « Le partage autour d’un bon plat est le meilleur moyen d’apprécier nos vins. »
Domaine de la Font des Pères. Chemin de la Font des Pères, 83330 Le Beausset

Cap sur La Clape

Sur la route de Narbonne, la « bergère d’azur infinie » chère à Trenet, et ses vents décoiffants déposent leur sel sur les vignes du massif de La Clape. Au cœur de ce site classé qui est aussi une AOC, le château L’Hospitalet fait briller toutes les facettes d’un certain hédonisme méditerranéen. Cave de dégustation, ateliers d’initiation, espace d’art contemporain, hôtel trois-étoiles logé dans un ancien hospice du XIIIe siècle, restaurant avec “buffet de vins” déclinant vingt-quatre crus signés Gérard Bertrand et tout un flot d’événements célébrant les vendanges, la taille de la vigne et la musique (dont le jazz, qui a son festival au domaine fin juillet).
Château L’Hospitalet. Route de Narbonne Plage, 11104 Narbonne

Sables émouvants

Au pied des remparts d’Aigues-Mortes, ce vignoble atypique a les pieds dans le sable et regarde la mer et les lagunes de la Petite Camargue. Ses rangs de grenache sont en partie plantés francs de pied, car le sol leur a permis d’être épargnés par le phylloxéra au XIXe siècle. Après la visite des chais historiques et une dégustation des cuvées bio (Gris de Gris, Pink Flamingo), ce vaste domaine de plus de 900 hectares (dont 429 de vignes) nous embarque autour des taureaux de la manade, des gardians à cheval, des marais salants et des flamants roses, au cœur de cette réserve naturelle où se fondent les eaux douces et salées.
Domaine Royal de Jarras. Jarras, 30220 Aigues-Mortes

Le trésor des Templiers

Ici, la Méditerranée fait face à un autre géant, les Pyrénées. à ce point de rencontre exceptionnel, les ceps importés dans l’Antiquité par les marins grecs (grenache en majorité) s’accrochent sur des pentes abruptes qui dévalent de 600 mètres à 100 au-dessus du niveau de la mer. Héritée des Templiers, l’architecture des vignes est aussi belle qu’ingénieuse avec ses murets en pierres sèches (feixes), ses rigoles empierrées (agulles) et ses canaux en forme de Y (peos de gau). Toute une histoire, et bien d’autres, à découvrir lors d’une escapade dans les vignes en compagnie d’un vigneron de la cave, suivie d’une dégustation de banyuls et collioure avec le maître de chai.
Terres des Templiers. Route du Mas Reig, 66650 Banyuls-sur-Mer

 

En vacances dans un autre vignoble ?
Cliquez ici pour découvrir d’autres propositions œnotouristiques.

Print Friendly, PDF & Email

1 COMMENTAIRE

  1. Superbe état des lieux qui donne tout simplement envie à notre gosier d’aller se baigner dans de bon rosé et nous de d’être transporter dans cette belle méditerranée … Santé !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.