Familiale et plus que bicentenaire, la maison Billecart-Salmon rejoint le cercle des Hénokiens

0
La sixième et la septième génération, en charge de la maison, de la famille Roland-Billecart : Antoine, François, Jean et Mathieu.


Fruit de l’union en 1818, à Mareuil-sur-Aÿ, entre Nicolas François Billecart et Elisabeth Salmon, la maison de champagne Billecart-Salmon doit à son bel âge le privilège d’avoir récemment rejoint le cercle fermé des Hénokiens, réunion d’entreprises familiales d’au moins 200 ans d’âge. Cette intronisation, qui suit de peu le bicentenaire célébré l’an passé par la maison, a eu lieu fin septembre lors du congrès annuel de cette association dont la mission se résume ainsi : « Inscrire le travail de l’homme et la famille dans la durée jusqu’à ce qu’il devienne une culture. » Chez Billecart-Salmon, on se réjouit de faire partie de ce que beaucoup considèrent comme le porte-drapeau mondial des entreprises restées familiales, œuvrant pour la diffusion et la transmission de leur savoir-faire.

Un modèle pour l’économie de demain

« Nous sommes ravis de rejoindre la famille des Hénokiens. Le champagne Billecart-Salmon partage déjà beaucoup de valeurs communes avec cette association : l’authenticité, la transmission à travers les générations ainsi qu’une véritable vision à long terme. Je suis certain qu’ensemble, nous pourrons promouvoir le modèle des entreprises familiales qui donnent à leurs clients des produits et expériences d’exception grâce à cette perspective », a indiqué Mathieu Roland-Billecart (photo), président du directoire et représentant de la septième génération en charge du destin de cette maison qui, pour avoir prouvé sa faculté d’adaptation et sa capacité à durer, ses héritiers se faisant « les gardiens d’une exigence et d’une passion, renouvelée à travers les siècles », peut désormais servir d’exemple.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.