Après le côtes-de-provence, Valérie Rousselle se lance dans le côtes-du-rhône

0
Le domaine Chante Bise, à Suze-la-Rousse

Déjà propriétaire de vignobles dans le Var, le château Roubine et le château Sainte Béatrice, Valérie Rousselle s’implante aujourd’hui en côtes du Rhône avec son fils, Adrien Riboud. Ce tandem familial, « fort d’une belle complicité » qui est à l’origine du succès des cuvées provençales, vient d’acquérir le domaine Chante Bise, une propriété située entre le mon Ventoux et les dentelles de Montmirail. Un choix qui s’explique autant par le potentiel de développement de ce vignoble au nom chantant que par l’amour de Valérie pour cette région (elle a suivi sa formation de viticulture œnologique pendant plusieurs mois à l’université du vin de Suze-la-Rousse) et pour ses vins.

Comme à Roubine et Sainte Béatrice, dont les 120 hectares sont cultivés en bio, le nouveau domaine de la famille sera mené en bio (il l’est déjà pour moitié). Pilotée par le directeur technique du château Roubine, Pierre Gérin, l’équipe se constitue peu à peu, Michel Rieu, qui était propriétaire de ces terres avec son frère, assurant « une transition en douceur. » Valérie Rousselle et son fils annoncent vouloir valoriser Chante Bise par la création de cuvées qui seront disponibles dès 2020. Chargé du développement, Adrien Riboud prévoit également une rénovation du caveau du domaine « idéalement situé à la limite de la Drôme et du Vaucluse, sur la route touristique reliant Nyons à Bollène. »

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.