Quel contexte pour la prochaine vente des Hospices de Beaune ?

0
© Hospices de Beaune

La 159e vente des vins du domaine des Hospices de Beaune se tiendra le dimanche 17 novembre. A quel résultat faut-il s’attendre ? Très probablement à un produit total des adjudications en retrait par rapport à celui de l’an passé, établi à près de 17 millions d’euros. Non que la “taxe Trump” de 25 % qui s’applique désormais aux vins tranquilles titrant moins de 14° affectera de manière significative les enchères. On peut en effet estimer qu’à peine plus de 10 % des lots prendront la direction des Etats-Unis, et parmi eux un certain nombre avec un degré supérieur à 14° – surtout dans les grands crus – qui devraient échapper à cette taxation.

Non, le facteur principal de ce pronostic plutôt pessimiste réside dans une baisse de l’ordre de 30 % de la production par rapport à l’an passé, année record en volume il est vrai. Il y aura 589 pièces en 2019, contre 843 en 2018. En contrepartie, soulignons bien des aspects positifs. Une qualité réputée excellente, ce que devrait confirmer nos prochaines dégustations et des institutions caritatives de premier plan pour l’attribution de la pièce des Présidents : une cuvée unique, jamais produite à ce jour de corton-bressandes, élevée séparément, dans un contenant luxueux de chêne issu de la forêt des Bertranges.

© Hospices de Beaune
Le produit de sa vente ira à deux associations tournées vers les maladies neurologiques dont l’Institut du cerveau et de la moelle épinière présidé par le Professeur Gérard Saillan et parrainé par Gérard Depardieu et Tony Parker. Plus de détails sur la session 2019 de cette célèbre vente aux enchères sur le site du domaine viticole des Hospices de Beaune, c’est ici.

Raoul Salama

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.