En Magnum

Le vin, cette histoire d’amour

Dernier opus de la collection Vinifera, série d’albums racontant l’histoire de la vigne et du vin en bande dessinée de l’Antiquité à nos jours, Bio, le vin de la discorde (Glénat) dévoile ce qu’implique le choix du bio pour les vignerons : « Rêveur et idéaliste, Émilien veut aller toujours plus loin dans les traitements new age et expérimentaux. Plus pragmatique, Louise, elle, n’oublie pas que le but reste de vendre suffisamment de bouteilles et reproche à son compagnon ses fantaisies. Leurs divergences d’opinion, déjà à l’origine de tensions dans leur couple, se cristallisent lorsqu’Émilien se prend de passion pour Alma Mater, un blog de vignerons vantant les mérites d’un retour aux méthodes traditionnelles, tenu par une énigmatique jeune et belle femme rousse. » Le dessin est signé Federico Pietrobon (Deep, Escape This) et le scénario est de Fabien Rodhain (Les Seigneurs de la Terre) et Corbeyran (Châteaux Bordeaux).

Corbeyran, Rodhain, Pietrobon, Bio, le vin de la discorde.
Editions Glénat, 14,50 euros

Quitter la version mobile