Entre la maison Drouhin et la Bourgogne, une longue passion mise en image

0

A l’heure de célébrer ses 140 ans, notamment sur les réseaux sociaux avec le partage du film ci-dessus, la maison familiale Joseph Drouhin rappelle que c’est bien « une passion immense pour la Bourgogne » qui lui a permis de bâtir, entre 1880 et 2020, de Mâcon à Chablis, un domaine exceptionnel mené en bio (et ce depuis plus de trente ans). Et que c’est ce même esprit pionnier qui a mené la maison jusqu’en Oregon afin de « révéler au monde une facette encore méconnue des deux cépages phares bourguignons, le chardonnay et le pinot noir. » C’était en 1987. Il y a longtemps.

Président du directoire de la maison, et représentant de la quatrième génération, Frédéric Drouhin explique que le souhait qui accompagne cet anniversaire est d’ouvrir les portes au plus grand nombre : « C’est important pour nous, car Joseph Drouhin est la garantie d’une qualité sans concession, du bourgogne chardonnay ou pinot noir accessible à tous jusqu’aux grands crus les plus rares et les plus recherchés. Mettre le consommateur au cœur de cet art et de ce savoir-faire ancré dans notre Bourgogne natale, voici le thème de l’ensemble des initiatives que nous mènerons tout au long de l’année. »

Baptisé Inside Joseph Drouhin et fait de partages sur les réseaux aussi bien que d’événements consacrés à l’histoire de la maison à travers les siècles, ce voyage au cœur d’une institution bourguignonne « qui n’a jamais suivi les modes mais qui a su créer les tendances » commence ici.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.