Vos bouteilles, vous préférez qu’on vous les livre ou qu’on vous les garde ?

0

C’est une question à laquelle vous pourrez réfléchir souvent une fois que vous serez un habitué de “Canons”, petite dernière parmi les propositions d’abonnement vin. Lancé par Gilles Dumas (photo) sur la base d’une “expérience client” qui « tient la route », dit-il avec humour, ce nouveau et convivial concept – qui devrait se développer avec l’ouverture prochaine de bars à vins – permet à l’amateur de découvrir une sélection de flacons chaque mois, « sans que ça pique ou que ce soit engageant. » Deux bons points, donc, auxquels on ajoutera à l’intention des Parisiens-ou-presque la possibilité de récupérer soi-même ses bouteilles dans son casier plutôt que de se les faire livrer.

Voilà l’idée dont on comprend qu’elle est animée par la volonté du fondateur de faire plaisir et se faire plaisir. « Le vin, c’est pas assez détendu. Trop d’experts, trop de sachants (y compris chez les nouveaux ayatollahs nature), un vocabulaire excluant qui oublie que ce qui compte, c’est bien le “bon ou pas bon” », explique Gilles Dumas. « Plus que les cépages, les sols ou les manières de vinifier, c’est bien la passion et l’amour des vignerons qui font les vins “Canons”. Le vin, c’est un couple à trois entre le vigneron, le vendeur de vin et le buveur. Tout le monde doit s’aimer. (…) “Canons” sera une expérience, de la découverte au verre en passant par l’achat, la garde ou la livraison. » Plus de détails sur canons.paris

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.