Le dernier carré 2014, Jurançon, Clos Cancaillaü de Lionel Osmin

Le vin : voici un parfait vin de Saint-Valentin, un équilibre entre douceur et énergie, comprenez entre acidité et sucre. Le Béarn produit l’un des plus grands liquoreux de France sur son vignoble de Jurançon. Si à Sauternes l’obtention des liquoreux mixe en fonction des millésimes l’action du botrytis et du passerillage, la concentration en sucre des liquoreux de Jurançon est obtenue exclusivement à partir de passerillage. Le raisin s’y dessèche naturellement sur souche sans l’intervention du fameux champignon.

Le domaine : Lionel Osmin a fondé il y a une dizaine d’années un négoce haut de gamme centré sur son Sud-Ouest natal et propose une sélection passionnante. Visitez ses marcillacs, irouléguys, cahors et madirans, vous découvrirez des expressions de terroirs qui égalent et parfois surpassent même la production des meilleurs vignerons locaux. Son jurançon 2014 réalisé à partir de 70 % de petit manseng et de 30 % de gros manseng est une expression idéale de ce terroir. Après une macération pelliculaire partielle, les raisins ont été pressés lentement pour exprimer toute leur pureté aromatique. Le prix est plus que raisonnable pour ce type de vin produit en volume très réduit, faites-moi confiance, votre Saint-Valentin ne sera pas au rabais.

Le prix : 15,90€ sur www.lacavedescontrebandiers.fr

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.